Suivez l’actualité des publications des Anciens de Gay-Lu : parution d’un livre, sortie d’un film, exposition… Littérature, histoire, éducation… Vous avez une actualité que vous souhaitez partager avec le réseau, quel qu’en soit le sujet, faites-nous en part et nous en ferons le relais dans cette rubrique !

La bande dessinée « Oradour, L’Innocence assassinée » sort ce vendredi 24 mai 2024. Un ouvrage qui relate le massacre du 10 juin 1944 perpétré par les SS dans le village de Haute-Vienne, pour ne pas oublier, alors que le dernier survivant, Robert Hébras, est décédé en février 2023. Une BD signée Jean-François Miniac au scénario et Bruno Marivain au dessin, qui s’adresse aux nouvelles générations, pour laquelle Philippe Grandcoing et Dominique Danthieux, deux anciens du lycée Gay-Lussac, ont corédigé le dossier documentaire historique en accompagnement.

« La particularité de cet album est qu’il découle d’un souhait formulé par Robert Hébras et que l’Association Oradour, Histoire, Vigilance, Réconciliation a concrétisé. Avant de mourir Robert aura pu voir une partie des planches réalisées. A noter également, le scenario a été validé par des représentants de l’Education Nationale, de l’association des familles de victimes, de la mairie d’Oradour et du Centre de la Mémoire d’Oradour. » nous explique Philippe Grandcoing, historien, auteur et enseignant au Lycée Gay-Lussac de Limoges.

Le Mot de l’éditeur

10 juin 1944. Remontant vers le front de Normandie, la division SS Das Reich détruit Oradour-sur-Glane, un paisible bourg de la Haute-Vienne, et y assassine 643 civils innocents. Seule une poignée d’entre eux parvient à s’extirper du village encerclé par les nazis. Parmi ces survivants, le jeune Robert Hébras. Ce crime de guerre marque à jamais sa vie comme celle des autres victimes, leurs familles et leurs proches.

Au fil des ans, M. Hébras s’y est mué en témoin de l’Histoire, en symbole de la lente réconciliation des peuples : ainsi, en 2013, sa rencontre avec les présidents allemands et français dans les ruines même marque la mémoire collective. L’ultime survivant du massacre aspire ainsi à ce que cette tragédie collective soit portée par bande dessinée afin de sensibiliser davantage encore à la récurrente menace de néfastes idéologies comme du révisionnisme.

C’est dans cet esprit de constante pédagogie, que Robert Hébras initie cet ouvrage choral animé par le plus scrupuleuse véracité historique, puis l’accompagne au fil de la création. Disparu en février 2023, Robert Hébras aura vu le découpage dessiné et la moitié des planches.

  • « Oradour, L’Innocence oubliée » de Jean-François Miniac et Bruno Marivain. Bande dessinée parue aux éditions Anspach. Mai 2024.
    Album BD en couleur, Couverture Cartonnée. Format 241 x 320mm. 88 pages. Prix public 20 €.

 

Voici « Vieilles pages et rêves fous », le dernier des romans policiers de notre camarade Florence Levet, écrivaine passionnée, ancienne enseignante en sciences criminelles à l’Université de Limoges.

Le mot de l’éditeur

Quand de vieux carnets conduisent au meurtre

Tout le haut de la rue était en flammes… En quelques heures, le bouquiniste Frédéric Viguier voit disparaître tout ce qui a constitué son existence ces dernières années. Une reconversion s’impose.

Frédéric, réfugié à la campagne chez un ami, devient écrivain public pour rendre de menus services à son entourage. Mais, le jour où il s’engage à préparer la publication des Mémoires de la châtelaine locale, il ne sait pas encore dans quoi il s’engage.

Quel est donc le secret qu’il est censé préserver à tout prix envers et contre tous, y compris lorsque sa commanditaire est assassinée ? Quel adversaire inconnu décidé à toutes les extrémités pour s’emparer du manuscrit va-t-il devoir affronter ? Quels pièges tendus par celui-ci va-t-il être contraint de déjouer ?

Et, l’épreuve passée, quel chemin prendre pour reconstruire sa vie ?

 

« Vieilles pages et rêves fous » de Florence Levet. Paru aux éditions Nombre 7. Avril 2024
Dos carré collé, format 148x210mm, 370 pages. ISBN 2383512311. Prix de vente conseillé 24 €.

Biographie de l’autrice

Florence Levet

Aujourd’hui retraitée de l’Université de Limoges, Florence Levet a enseigné le droit privé et les sciences criminelles, mais elle a aussi dispensé, au long d’une carrière atypique, des cours d’initiation au japonais et a contribué à la rédaction d’un manuel d’apprentissage de cette langue ainsi que de deux dictionnaires de lituanien. Cependant la véritable passion de toujours de cette mère et grand-mère de famille nombreuse fut l’écriture de romans sur des petits cahiers d’écolier.

Avec plus d’une vingtaine de titres à son actif, « Vieilles pages et rêves fous » est son dernier roman. Retrouvez les articles sur ses précédents romans, parmi lesquels Jours de brouillard, La femme de Bernard, Le Carnet noir ou encore, La vérité au bout du chemin.

 

Un collectif composé des amis de Joël Nivard, auteurs et autrices de Geste Editions, dont nombre de nos camarades anciens du Lycée Gay-Lussac, a tenu à lui rendre hommage. Cet hommage passe par la plume, avec le recueil « Limoges, nocturnes ». 

Les amis, auteurs et autrices de Geste éditions, ont tenu à rendre hommage à Joël Nivard, disparu en février 2023, en écrivant douze nouvelles et un poème.

Les 12 nouvelles sont rédigées par :

  • Yves Aubard
  • Jean-Louis Boudrie
  • Laurent Bourdelas
  • Franck Bouysse
  • François Clapeau
  • Philippe Grandcoing
  • Julia Malinvaud
  • Martine Janicot Demaison
  • Patrick Granger
  • Laurine Lavieille
  • Franck Linol
  • François Tacot
  • Fabrice Varieras
  • Christian Viguié

« Limoges, nocturnes », ouvrage collectif édité chez Geste Editions, collection Geste noir. Edition Avril 2024.
Livre broché, 352 pages, format : 11 x 17.8 cm. ISBN : 979-10-353-2249-6. Prix : € 13,90

Déjà un coup de cœur des libraires, ce nouveau roman d’aventure signé Agnès Clancier nous enchante ! Il retrace l’échappée d’une femme dans le bush australien du 18e siècle, une immersion sauvage, un souffle romanesque et poétique dont on ne se lasse jamais. 

Le mot de l’éditeur

Janvier 1791. Une jeune Anglaise s’évade de la colonie pénitentiaire de Sydney, aux confins de l’Australie. Perdue dans l’immensité du bush, au cœur d’un pays inexploré, elle prend rapidement conscience qu’il lui sera impossible de survivre seule. Boire, manger, dormir : rien ne se donne, tout est à conquérir. Jusqu’à sa rencontre avec une tribu aborigène…

Témoignage d’amitié aux civilisations lointaines et hommage aux récits des grands explorateurs d’antan, « Dans le rêve de l’arbre creux » est un roman d’aventures comme on n’en fait plus. Entre les lignes, au fil de son écriture délicate, évocatrice, tout à la fois sensuelle et très documentée, Agnès Clancier montre la force de certains liens communautaires ancestraux et, ce faisant, interroge les fondements mêmes de nos sociétés contemporaines.

« Dans le rêve de l’arbre creux » d’Agnès Clancier, publié sous la direction de Marc Villemain aux Editions du Sonneur. Mars 2024.
Format 21,3×14,3cm. 240 pages. ISBN : 9782373852981. Prix public : 18 €.

L’autrice, Agnès Clancier

Agnès Clancier romanchère invitée aux Rencontres de Gay-LussacAgnès Clancier a publié une dizaine de livres, dont Le Pèlerin de Manhattan (Climats, 2003), Port Jackson (Gallimard, coll. Blanche), roman qui relate l’installation des Européens en Australie à la fin du XVIIIe siècle, et Une trace dans le ciel (Arléa, 2017), inspiré de la vie de Maryse Bastié, héroïne de l’aviation et résistante.
Elle est également l’autrice d’un recueil de poèmes, Outback, disent-ils (Éditions Henry, 2017), et de récits : Karina Sokolova (Arléa, 2014) et Pour l’amour de Bastia (Magellan & Cie, 2021).

Nous avons eu le plaisir de rencontrer cette autrice de talent à plusieurs reprises, ancienne du lycée, notamment lors d’une des rencontres de Gay-Lussac organisées par Laurent Bourdelas à Limoges.

Notez qu’Agnès Clancier sera l’invitée du salon du livre Lire à Limoges, les 22 et 23 juin 2024.

Une nouvelle enquête pour notre cher antiquaire Hippolyte Salvignac, dans la France de la Belle Epoque. « Les démons de l’inspecteur Lerouet », roman d »histoire signé de notre camarade Philippe Grandcoing, devrait titiller vos méninges de détective amateur.

Le mot de l’éditeur

Mais qui a bien pu assassiner la femme de Jules Lerouet, réveillant tous ses démons ?

Mars 1912. Alors que la France frémit d’horreur à la lecture des exploits sanglants de la bande à Bonnot, l’inspecteur Jules Lerouet mène de son côté une traque bien plus personnelle, mettant en danger sa carrière et sa vie afin de venger la mort de sa compagne. Sur la piste d’un mystérieux tueur, réussira-t-il, avec l’aide de ses amis Hippolyte et Léopoldine, à découvrir qui s’en prend à ses proches ? Résoudra-t-il cet autre mystère qui lui tient à cœur : la disparition de la Joconde, dérobée au Louvre quelques mois plus tôt ?

Dans ce septième volume des aventures de l’antiquaire et détective amateur, Philippe Grandcoing continue d’explorer la France de la Belle Époque avec les yeux de héros toujours aussi attachants. Cette fois, il emmène le lecteur dans un univers plus inquiétant, où se déchaînent les passions de l’âme humaine…

  • Une enquête d’Hippolyte Salvignac, « Les démons de l’inspecteur Lerouet » par Philippe Grandcoing. CF De Borée Editions, collection Vents d’Histoire. Mars 2024.
    Livre broché, format 15,5 x 23,5 cm. 304 pages. ISBN 2812939508. Prix de vente 20,40 €

L’auteur : Philippe Grandcoing

Philippe GrandcoingHistorien spécialiste des XIXe et XXe siècles, Philippe Grandcoing a publié de nombreux ouvrages, notamment huit volumes de la collection des « Grandes affaires criminelles » aux éditions De Borée, ainsi que la célèbre série d’enquêtes historiques de l’antiquaire Hippolyte Salvignac ; « Les démons de l’inspecteur Lerouet » en est le 7e opus. Notez que « Les noyés des Bords de Marne » est récemment paru en poche.

Docteur en médecine, diplômé en ostéopathie, le Dr Patrick Jouhaud nous propose un ouvrage illustrant à nouveau son approche de la dynamique du vivant en ostéopathie. Avec « Le sphénoïde libéré », il applique à cet ensemble osseux, structure centrale du crâne, l’approche originale d’Embryosteo® qu’il a créée en 2016.

Synopsis

Le sphénoïde, structure centrale du crâne, aux formes complexes et apparemment chaotiques, n’est pas seulement l’os sec et « coincé » qui nous est traditionnellement présenté.

Patrick Jouhaud applique à cet ensemble osseux l’approche originale embryosteo® développée dans son précédent ouvrage (1) pour en démontrer la nature liquidienne et sa forme en rapport avec un projet fonctionnel. Fondant son propos sur ses nombreuses années de pratique comme ostéopathe et comme enseignant, qui lui ont permis de réunir une collection très fournie d’observations, il présente ensuite les liens du sphénoïde avec le système sensori-moteur, puis sa connexion intime avec la neuro-hormonologie du corps humain.

Pour accompagner le lecteur, praticien ou amateur éclairé, dans cette logique inédite, l’auteur adopte la même démarche didactique que dans ses formations : il rythme son propos de méditations et d’analogies intuitives. Il le guide vers une ontologie double du réel, l’invitant à observer ce qui est intangible ou non manifesté, au même titre que ce qui est tangible ou manifesté.

Les dessins élégants de Simon Boissard (2) constituent une autre entrée sensible dans le sujet ; ils lui offrent la résonance d’un beau livre inspirant. Au fil des pages, le sphénoïde révèle ainsi ses fonctions multiples. Mu par ses trois puissantes paires d’ailes, dirigé par le très complexe ensemble hypophyse-hypothalamus, il prend son envol et se libère.

(1) Embryostéo, un toucher liquidien, Sully, 2022.
(2) Simon Boissard est illustrateur : www.simonboissard.com, et tatoueur : www.prettybadgeek.com ; Instagram: simonboissard_tattoo

  • « Le sphénoïde libéré » de Patrick Jouhaud, aux Editions Centon, Parution : Mars 2024.
    Livre broché grand format – ISBN‏ : ‎ 978-2-915384-XX-X

L’auteur

Médecin ostéopathe, Patrick Jouhaud est issu d’une formation universitaire et scientifique suivie à Limoges. Reconnaissant et loyal, il a un profond respect envers celles et ceux qui l’ont formé, tant en Médecine qu’en Ostéopathie. Il a fait une partie de ses études au Lycée Gay-Lussac de Limoges.

Les apprentissages de la vie et les études qui la jalonnent entraînent à toujours remettre en cause ce qui est appris, à l’expérimenter et le confronter aux réalités du monde.

Lorsque l’Ostéopathie a croisé le parcourt professionnel de Patrick Jouhaud, elle a ouvert son esprit à d’autres dimensions et raisonnements que celles du « déterminisme » et des « équations ». Aux sciences physiques, chimiques et biologiques, les sciences humaines ajoutent une dimension psychologique et spirituelle à la Médecine. L’apprentissage du « ressenti », et les subtilités des informations transmises par l’écoute manuelle lui ont fait découvrir que la vie ne trouve pas d’explications dans les raisonnements de causalité comme de finalité.

Ses expériences de Médecin lui ont offert de côtoyer la mort comme la naissance, la maladie comme la guérison, l’espoir et le désespoir. il y a appris à considérer l’être en entier, avant ses symptômes, et ses dysfonctions au même titre que ses compétences.

Aujourd’hui, Patrick Jouhaud peut pratiquer et enseigner l’ostéopathie avec les exigences de cette rigueur acquise.

En savoir plus sur Patrick Jouhaud

Noël approche à grands pas, et vous êtes à la recherche d’idées de cadeaux pour vos proches ? Si vous cherchez à offrir un cadeau original et qui fera plaisir, pensez à aux livres écrits par des anciens (ou actuels) élèves, professeurs ou agents du Lycée Gay-Lussac de Limoges. 

Dans cet article, nous vous proposons une sélection de livres de tous genres, pour tous les goûts et tous les âges. Vous trouverez des romans, des essais, des biographies, des livres jeunesse, etc. Pour en savoir plus, cliquez sur le titre de l’ouvrage et vous accèderez à sa présentation.

Beaux Livres

  • Savoureux Périgord. Un terroir, une histoire, des cuisines de Philippe Grandcoing, Hélène Lafaye-Fouhéty et Jean-Marc Ferrer, Les ardents Editeurs : une invitation à découvrir les richesses culinaires du Périgord, de la truffe noire aux foies gras, en passant par les confits de canard et les cèpes.

« Savoureux Périgord » : récompensé d’une mention spéciale du jury du Prix La Mazille 2023 au Festival du livre gourmand de Périgueux.

  • 101 panoramas et points de vue en Limousin, tome 1 La Creuse et la Haute-Vienne / tome 2 La Corrèze de Lucas Destrem, une collection de guides pratiques illustrés qui explore les paysages du Limousin (éd. Mon Limousin)
  • Ponticauds de Limoges – Des origines aux années 1970 de Laurent Bourdelas, juste paru chez Geste Editions, un ouvrage historique doté d’une riche iconographie, souvent inédite, issue des collections personnelles de l’auteur, des collections municipales et de la riche photothèque de Paul Colmar.
  • Illustrer Proust, l’art du repeint par Elyane Dezon-Jones et Emily Eels : un bel ouvrage combinant les multiples interprétations visuelles de l’œuvre de Marcel Proust.
  • Châteaux, manoirs et logis de la Haute-Vienne, par Laurent Bourdelas accompagné du photographe Daniel Roblin : un travail titanesque, illustré de photographies inédites, de l’époque médiévale au début du XXe siècle, accompagnés de notices architecturales, historiques et culturelles.

Romans historiques, fantastiques, policiers, nouvelles : il y en a pour tous les goûts !

  • Les guerres précieuses de Perrine Tripier, paru aux éditions Gallimard : un premier roman d’une « jeune » ancienne élève, salué par la critique
  • Chambres de Fabrice Varieras, aux éditions La Geste : un recueil de nouvelles, fictions noires comme autant de récits à huis clos en chambres d’hôtels.
  • Les enquêtes d’Hippolyte Salvignac, avec le 6ème opus Les Noyés des bords de Marne signé Philippe Grandcoing aux Editions De Borée (Vents d’histoire). Pour les plus généreux, la série comporte 6 tomes, pourquoi ne pas offrir l’intégrale ?!
  • Tout va bien Darling ! de Franck Linol, dans la série des Meurtres en Limousin : une nouvelle enquête du commissaire Dumontel qui se prépare à partir à la retraite.
  • Une nuit de Samhain premier roman de Claire Wess, mêlant policier et fantastique qui se déroule au cœur du Dorat et de la campagne limousine.
  • La piscine était trop bleue de Laurence Jardy chez Geste Noire, une nouvelle enquête du capitaine Alexis Arkhipov dont l’intrigue se déroule en Limousin.
  • La vérité au bout du chemin de Florence Levet, une intrigue policières qui nous entrainent dans les méandres d’une passion amoureuse, entre faux-semblants et vérité

Livres jeunesse

Des dictionnaires pour tout savoir !

Essais, documentaires

La liste des ouvrages signés d’anciens du Lycée Gay-Lussac est longue, suivez toute l’actualité au fil de l’année dans le Mag, et dans chaque édition du bulletin annuel de l’association des Anciens de Gay-Lu. Nous espérons que ces suggestions vous aideront à trouver le cadeau idéal pour vos proches. Rendez-vous dans votre librairie de proximité pour dénicher ces ouvrages signées d’anciens du lycée Gay-Lussac de Limoges et profiter de conseils personnalisés.

L’écrivain et historien Laurent Bourdelas évoque au travers de son nouvel ouvrage, « Ponticauds de Limoges – Des origines aux années 1970 », les bords de Vienne où naquit la cité romaine d’Augustoritum, le faubourg Saint-Martial au Moyen âge, les abords du pont Saint-Etienne, le Naveix et les Casseaux. Un ouvrage historique, richement illustré de photos souvent inédites.

Le mot de l’éditeur

Lui-même descendant d’une famille de « Ponticauds », Laurent Bourdelas présente cette population laborieuse au caractère bien trempé. Il explore les activités et l’évolution de ces lieux emblématiques de la ville de Limoges, de l’Antiquité à la révolution industrielle qui vit s’y installer la première grande manufacture de porcelaine. Ponctuant son étude d’extraits d’articles et d’ouvrages souvent oubliés, il fait revivre la grande épopée du flottage des bois, de la pêche, raconte la construction des nouveaux ponts, invite à traverser la rivière jusqu’au Clos Sainte-Marie.

Nourri des plus récentes recherches en histoire, ce livre est accompagné d’une riche iconographie, souvent inédite, issue des collections personnelles de l’auteur, des collections municipales et de la riche photothèque de Paul Colmar.

« Bords de Vienne et Ponticauds de Limoges » de Laurent Bourdelas. La Geste Editions, collection Beau Petit Pays. Novembre 2023.
Livre Broché. Format : 15.5 x 22 cm. 296 pages. ISBN : 979-10-353-2234-2. Prix 25 €.

 

L’auteur

Né en 1962 à Limoges, Laurent Bourdelas a étudié au Centre de recherches historiques et archéologiques médiévales de Limoges ; également diplômé en tourisme, il s’est spécialisé dans l’histoire culturelle et littéraire. Il est professeur d’histoire et géographie à Limoges, vice-président de l’association des Anciens du Lycée Gay-Lussac. Il vit dans la campagne limousine.

Cofondateur de revues littéraires (Friches, L’Indicible frontière, et plus récemment Vorace), poète, écrivain, historien et photographe, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, parmi lesquels : Histoire des bouchers du château de Limoges (qui a donné lieu à une conférence au lycée), Guide secret de Limoges et très récemment Zamora enquête sur un écrivain disparu, et l’incontournable Dictionnaire du Limousin, réédition revue et corrigée.

Il est également homme de radio depuis une trentaine d’années, et anime différentes chroniques notamment à l’antenne de RCF Limoges.

1907, deuxième édition de la fâte des Ponts, avec la foule réunie au pied du pont Saint-Etienne. Photothèque Paul Colmar.

 

 

« Le dictionnaire du cyclisme en Limousin », signé Kevin Cao et Bernard Verret, deux passionnés de sports, est un ouvrage incontournable pour tous les passionnés de cyclisme et de la région Limousin.

Le vélo régional de A à Z

Cet ouvrage, paru en 2023, est le fruit de plusieurs années de travail de ses deux auteurs, qui sont tous deux des passionnés de cyclisme et du Limousin. Il est le premier dictionnaire complet du cyclisme en Limousin, et il couvre tous les aspects de ce sport dans la région, des coureurs aux courses, en passant par les infrastructures et les événements.

« Ce dictionnaire est un ouvrage de référence, qui sera utile aux cyclistes, aux historiens et aux simples curieux. »

Le dictionnaire est divisé en plusieurs sections, chacune consacrée à un aspect du cyclisme en Limousin. La section « Coureurs » présente les biographies des principaux coureurs limousins, de Bernard Hinault à Christophe Riblon. La section « Courses » présente les principales courses cyclistes qui se sont déroulées en Limousin, du Tour de France au Tour du Limousin. La section « Infrastructures » présente les principales infrastructures cyclistes de la région, des routes aux véloroutes. La section « Événements » présente les principaux événements cyclistes qui se déroulent en Limousin, des cyclotouristes aux compétitions.

Un ouvrage richement illustré de photographies et de cartes, qui permettent de mieux visualiser les parcours et les lieux évoqués, agrémenté d’anecdotes et de témoignages, qui apportent un éclairage supplémentaire sur le cyclisme en Limousin. Le dictionnaire du cyclisme en Limousin est un ouvrage indispensable pour tous les passionnés de cyclisme et de la région Limousin. Il est un véritable trésor d’informations, qui ravira les amateurs de ce sport et de cette région.

Le dictionnaire du cyclisme en Limousin de Kevin Cao et Bernard Verret. Juin 2023.
355 pages.  35€

 

Retrouvez les chroniques proposées durant l’été 2023 sur RCF Limousin, avec de nombreuses anecdotes tirées de leur ouvrage

Des auteurs passionnés de vélo

Kevin Cao, journaliste au Populaire du Centre fait équipe avec son ancien collègue Bernard Verret, ancien journaliste aux sports et auteur d’une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels la biographie « Champion ! » de Raymond Poulidor.

Le livre « Savoureux Périgord » est un ouvrage incontournable pour tous les amoureux de la gastronomie et du Périgord. Philippe Grandcoing, Hélène Lafaye-Fouhéty et Jean-Marc Ferrer nous offrent ici un véritable voyage au cœur de la cuisine périgourdine, à travers des recettes traditionnelles, des anecdotes historiques et des photographies de grande qualité. Ce beau livre a été récompensé d’une mention spéciale du jury du Prix La Mazille 2023 au Festival du livre gourmand de Périgueux.

 

Le mot de l’éditeur

Unanimement identifié comme un terroir du bien-manger, le Périgord a vu cette réputation se construire au fil des siècles. Dans cet ouvrage richement illustré, les auteurs, une géographe et deux historiens, offrent une vision renouvelée et foisonnante de la cuisine périgourdine.

Loin de la compilation de recettes plus ou moins traditionnelles, les auteurs montrent que le Périgord culinaire est aussi bien élaboré dans les auberges que dans les fermes et les châteaux grâce à la diversité des saveurs des produits de ses terroirs. Des mets emplis de ses truffes, célébrées depuis le XVIIe siècle, au sublime lièvre à la royale – dans une adaptation toute périgourdine au foie gras –, des généreux confits aux charcuteries de cochon en passant par les champignons, l’image du Périgord, terre de gastronomie, s’est forgée au fil d’une histoire multiple, tant sur les tables locales qu’à Paris et dans le monde entier.

Cette aventure faite de plats et de saveurs est aussi une histoire d’hommes et de femmes, où anonymes et gloires de la gastronomie se côtoient. Malgré le risque d’uniformisation culinaire provoquée par un tourisme de masse, la gastronomie périgourdine se revendique provinciale, authentique, généreuse et conviviale. Dans la lignée de Sublime Périgord, les auteurs nous invitent ainsi à explorer la fabrique d’un territoire gastronomique d’exception.

« Savoureux Périgord » de Philippe Grandcoing, Hélène Lafaye-Fouhéty et Jean-Marc Ferrer. Les Ardents Editeurs. Parution : octobre 2023.
Format: 19,5 x 28 cm. 240 pages. ISBN: 978-2-490623-30-3. Prix conseillé : 32 €

Les auteurs

Hélène Lafaye-Fouhéty et Philippe Grandcoing ont en commun des origines périgourdines. Curieux du monde passé et présent qui les entoure, ils en ont fait à la fois métier et objet d’étude.

Géographe, Hélène Lafaye-Fouhéty a mené de nombreuses recherches sur les Britanniques en Périgord et sur le renouveau des campagnes françaises. Aujourd’hui, elle s’intéresse également à la géographie culturelle ainsi qu’à la géopolitique.

Historien, spécialiste du XIXe siècle, Philippe Grandcoing s’est longuement intéressé aux sociétés rurales. Ses travaux actuels portent essentiellement sur l’histoire du patrimoine. Enseignant tous les deux en classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Gay-Lussac à Limoges, ils ont mis en commun leurs connaissances, leurs méthodes et leurs analyses pour offrir au public ce regard croisé sur les réalités d’un territoire dont le nom est une invitation au voyage : le Périgord.

Jean-Marc Ferrer est historien des arts décoratifs limousins des XIXe et XXe siècles, auteur d’ouvrages et d’articles de références, il est également commissaire et scénographe d’expositions consacrées aux personnalités et mouvements artistiques qui participent nationalement et internationalement de la modernité de sa région.

Découvrez également l’ouvrage : Sublime Périgord