Articles

« Une terre de cailloux et de soleil » est le seizième roman de notre camarade Florence Levet. Cette ancienne du Lycée Gay-Lussac est très engagée de l’association. Juriste de formation, elle a longtemps enseigné le droit comme les langues étrangères ; mère de famille nombreuse, elle a toujours consacré son temps libre à l’écriture.

 

Une terre de cailloux et de soleilLorsqu’elle s’était lancée à la recherche de son frère disparu, Christine Valette n’avait pas prévu qu’elle dégringolerait avec sa voiture au fond d’un ravin dans un coin reculé du Rouergue. Et si des sauveteurs se sont, par chance, aussitôt manifestés pour la recueillir, elle s’est retrouvée au sein d’une bien étrange famille… « Elle avait écrit à son père à ce sujet une lettre que celui-ci qualifiait de délirante, où il était question pêle-mêle d’un camionneur gentil qui avait perdu sa main droite dans un accident, de sa sœur belle à damner tous les saints et de ses frères rouquins, d’une maison perdue au milieu des bois qui avait été le palais d’une chanteuse espagnole dont le mari s’était pendu, d’une scierie qui imprégnait de son odeur de bois frais tous ceux qui y travaillaient, d’une grand-mère qui ne parlait qu’en espagnol à ses petits-enfants et d’une fillette qui s’appelait Jolie et qui avait des anneaux d’or aux oreilles. » Et toute l’existence de Christine s’en trouvera bouleversée.

Une terre de cailloux et de soleil – Florence Levet – Editeur : Nombre 7 – Février 2018
Livre broché – Format : 21×14,8 cm – ISBN : 2368320199 – 17 €

 

Florence LevetJuriste de formation, universitaire et mère de famille nombreuse, Florence Levet consacre ses loisirs à l’écriture et à la musique. “Une vie pour une autre” a obtenu le premier prix au Salon des Pages Libres du Limousin en 2014. Elle est engagée dans l’association des Anciens de Gay-Lu, en tant que membre du Comité.
En savoir plus sur le parcours de Florence

“Une vie pour une autre” est l’un des derniers romans de notre camarade Florence Levet. Cette ancienne du Lycée Gay-Lussac est juriste de formation. Mère de famille nombreuse, elle a su partager son goût du droit et des langues étrangères avec bon nombre d’étudiants. En marge de sa vie professionnelle, et maintenant à la retraite, elle a toujours consacré son temps libre à l’écriture.

 

Une vie pour une autre« Je n’ai pas de famille… Et la seule femme que j’ai aimée est morte depuis longtemps. Je m’appelle Simon Lafontaine, j’ai trente ans, je suis chauffeur routier dans l’entreprise Lavialle à Montpellier, enfin je l’étais… Je l’étais jusqu’à ce que je tombe sur une vilaine affaire et, maintenant, il ne me reste plus qu’à choisir entre me laisser tuer ou disparaître définitivement. » Ainsi pourrait se résumer la situation où se trouve Simon lorsqu’il reprend conscience dans une chambre de l’hôpital de Cahors. Jouer les amnésiques et laisser les autres régler son sort ne peut représenter qu’une issue provisoire. Mais que faire et où se réfugier quand on a tout perdu, y compris son identité ? Et si la solution était de se glisser dans la peau d’un autre ?

Une vie pour une autre – Florence Levet – Editeur : Nombre 7 – Février 2018
Livre broché – Format : 21×14,8 cm – ISBN : 2368320296 – 17 €

 

Florence LevetJuriste de formation, universitaire et mère de famille nombreuse, Florence Levet consacre ses loisirs à l’écriture et à la musique. “Une vie pour une Autre” a obtenu le premier prix au Salon des Pages Libres du Limousin en 2014. Elle est engagée dans l’association des Anciens de Gay-Lu, en tant que membre du Comité.
En savoir plus sur le parcours de Florence

Sortant de son Limousin natal, Baptiste part à la découverte d’un monde nouveau, un roman signé de notre camarade Jean-Baptiste Renondin, ancien du Lycée Gay-Lussac.

 

Baptiste : un roman inspiré

BaptisteCe nouveau roman de Jean-Baptiste Renondin tient du voyage initiatique. Voyage d’un jeune étudiant français dans les années 1950, un peu comme celui de Bardamu, entre les deux guerres, du Voyage au bout de la nuit de Céline. Lire la suite

Une trace dans le ciel d'Agnès ClancierEn ce week-end prolongé, nous vous conseillons la lecture des deux derniers ouvrages de notre dernière Présidente de banquet, Agnès Clancier : après “Outback, disent-ils”, découvrez “Une trace dans le ciel”

Elle s’efforce de vider son esprit. D’oublier ce qu’elle sait. Ce qu’elle a vécu ces derniers jours, ces derniers mois. Elle doit tout effacer. Tout sauf l’enfance, la jeunesse, l’amour, les défis, la folie, ce qui, d’elle, leur sera pour toujours inaccessible. Ce qui la rend invulnérable.

Arrêtée par la Gestapo, en mars 1944 pour ses activités de résistante, une femme tente, dans la solitude de sa cellule, de surmonter sa peur pour affronter l’épreuve de la détention et des interrogatoires, d’accepter la perspective de sa propre mort tout en gardant intactes sa détermination et sa foi en l’avenir.
Aviatrice célèbre pour avoir, dans les années trente, battu de nombreux records internationaux, elle se remémore son enfance, les moments heureux de son existence, les êtres qu’elle a aimés, les exploits accomplis, puisant dans ce passé et dans la résurgence d’émotions anciennes la force dont elle a besoin.
Ce roman est inspiré de la vie de Maryse Bastié, une héroïne de l’aviation, de la résistance à l’occupant et de la cause des femmes, qui a relevé tous les défis de son temps et mené tous les combats pour la liberté. C’est aussi un formidable témoignage de cette époque où des fous volants, de Mermoz à Hélène Boucher, ont laissé, souvent au péril de leur vie, des traces dans le ciel, ouvrant ainsi la voie à l’aviation moderne.

Ed. Aléa – 271 pages – 20 euros.