Articles

Le meurtre mystérieux d’un chauffeur de taxi attribué à Charles Barataud puis l’assassinat par ce dernier de son jeune amant en 1928 fut le point de départ de la plus retentissante affaire criminelle jugée à Limoges. Elle passionna et déchaîna les foules en Limousin et dans la France entière. Avec “L’Affaire Barataud”, les historiens Vincent Brousse et Philippe Grandcoing nous plongent avec talent dans le Limoges des années 20 pour cette affaire hors du commun. 

Limoges 1929, une des plus célèbres affaires criminelles de l’entre-deux-guerres. Dans une ville où plane l’ombre de la Première Guerre mondiale, où la jeunesse argentée goûte aux plaisirs des “années folles”. Charles Barataud est condamné aux travaux forcés à perpétuité pour le meurtre d’un chauffeur de taxi. Le coupable présumé, Charles Barataud, figure du monde des nuits limougeaudes, bénéficiant de la complaisance des policiers, a le temps de tuer son jeune amant avant d’être incarcéré.
L’enquête puis le procès, dans le contexte d’une ville marquée par de violents antagonismes sociaux et politiques, sont l’occasion de stigmatiser le comportement d’une bourgeoisie dépravée, ne contribuant pas à la recherche de la vérité.

Condamné au bagne et mort en Guyane, Barataud emporta dans sa tombe son secret, ayant toujours nié être l’assassin du chauffeur de taxi. Près d’un siècle après les faits, cet ouvrage réouvre le dossier en l’enrichissant de nouvelles recherches, de documents inédits et d’une abondante iconographie.
Les auteurs, en réinscrivant l’affaire dans son contexte, en brossant le portrait des principaux protagonistes et en explorant de nouvelles pistes, lui redonnent toute sa dimension et invitent le lecteur à plonger dans les eaux troubles d’une ville de province des années 1920.

“L’Affaire Barataud. Une enquête dans le Limoges des années 20” deVincent Brousse et Philippe Grandcoing, paru aux Editions La Geste – Mai 2022
Format relié 19,3x26cm. 263 pages. ISBN 979-10-353-1552-8. Prix de vente 30 €.

Après 3 tomes couronnés de 3 prix littéraires, notre camarade Philippe Grandcoing revient avec un nouveau roman historique. “La Conspiration hongroise” nous plonge, aux côtés de son enquêteur vedette Hippolyte Salvignac, dans un mystérieux complot politique international au temps de la Belle Epoque, entre Paris et Vienne.

 

La Conspiration hongroiseLe Mot de l’Editeur

Paris, printemps 1909. L’inspecteur Lerouet est confronté à un cadavre anonyme retrouvé poignardé en pleine rue, l’obligeant à faire appel à son vieil ami Hippolyte Salvignac et à Léopoldine, sa compagne, artiste peintre à la sensualité débordante. Au fil de leurs investigations, ce trio d’enquêteurs exhume un mystérieux complot politique aux ramifications internationales, alors que se multiplient les assassinats dans la communauté des artistes hongrois exilés en France. Au moment même où Clemenceau perd le pouvoir, réussiront-ils à sauver l’Europe de la catastrophe ?
Leurs aventures vont les mener jusqu’à la Vienne de Klimt et de Freud, à la découverte de la capitale de toutes les audaces intellectuelles et artistiques de la Belle Epoque, où se cache la clé de l’énigme.

“La conspiration hongroise”, Editions De Borée. Collection : Vents d’histoire – Mars 2021 – Couverture : brochée – Format : 15 cm x 23 cm – 276 pages – ISBN : 2812927135 – 19 €

 

L’auteur

Philippe GrandcoingPhilippe Grandcoing est professeur agrégé d’histoire en classes préparatoires aux grandes écoles (hypokhâgne et khâgne) au Lycée Gay-Lussac à Limoges. Spécialiste de l’histoire de la société limousine des XIXe et XXe siècles, il consacre son talent d’historien à sa région. Auteur de nombreux ouvrages historiques et universitaires, il s’illustre dans le roman historique avec les enquêtes de l’antiquaire Hippolyte Salvignac. Philippe Grandcoing est engagé dans l’association des Anciens de Gay-Lu, en tant que membre du Comité.