Entrées par Romain ARTIGUEBERE

Les atouts de la prépa

Le 12 février dernier, Le Figaro étudiant consacrait un article aux classes prépas économiques et commerciales, soulignant d’emblée la férocité de la concurrence et la richesse des profils recherchés.   Si le savoir mathématique et l’esprit logique constituent de précieux atouts dans la perspective des concours communs BCE ou Ecricome, ils doivent s’accompagner de solides […]

La nouvelle multipolarité, entre affaiblissement des logiques de blocs et régénération des nations

Actuel étudiant à Sciences Po Rennes, ancien élève d’hypokhâgne au Lycée Gay-Lussac, Romain Artiguebère met en lumière les bouleversements d’un ordre mondial marqué par l’affaiblissement des alliances traditionnelles et la mise au ban des organisations internationales.    « L’époque où nous pouvions entièrement compter les uns sur les autres est quasiment révolue. » La déclaration d’Angela Merkel, […]

La Pologne, un voisin si difficile à comprendre

Ancien hypokhagneux au Lycée Gay-Lussac et actuel étudiant à Sciences Po Rennes, Romain Artiguebère nous dresse le portrait d’une Pologne complexe. Pendant près d’un an, il a vécu et travaillé chez ce « lointain voisin », tout à la fois profondément européen et prisonnier de sa propre Histoire.   « L’intrigue se déroule en Pologne, c’est-à-dire nulle […]

La classe prépa ou le couteau suisse du candidat

Au delà de l’organisation, la méthode et l’effort acharné, la réussite en classe prépa réside aussi dans la passion de la découverte et l’exaltation d’une certaine curiosité. Retour d’expérience d’un ancien de Gay-Lu, élève de classes prépa au Lycée, aujourd’hui élève de Sciences Po Rennes.   « Le combat peut être une fête ». Je […]

Apologie d’une création destructrice

Article rédigé par Romain Artiguebère, nouveau contributeur au Mag des Anciens de Gay-Lu, à l’occasion de l’anniversaire de la mort d’Alain Robbe-Grillet, disparu le 18 février 2008. Qu’aurait-il pensé d’un panégyrique ? La question me taraude. Quelle distinction posthume peut-on décerner à un révolutionnaire de la prose ? L’interrogation demeure insoluble. Alain Robbe-Grillet a cassé […]