Articles

Après deux expériences de confinement, notre camarade François Frugier a couché ses pensées et réflexions sur le papier. Avec “Le masque ou la prune”, il partage avec humour ses humeurs de confiné sous forme de chroniques, aujourd’hui éditées à compte d’auteur.

 

Le masque et la prune

Dans le contexte anxiogène que nous avons connu au printemps, excédé par la confusion qui régnait entre polémiques et controverses, j’ai voulu témoigner, décrire ce que je vivais et ce que je ressentais au quotidien: une chronique des humeurs d’un confiné limougeaud en quelque sorte. J’ai essayé d’ajouter un peu d’humour et de dérision, de fantaisie également en agrémentant le récit tantôt d’une fable, tantôt d’un poème ou encore d’un pamphlet…

 

“Le masque ou la prune. Chroniques des humeurs d’un confiné limougeaud” – 122 pages. Janvier 2021
Dépôts en librairies à Limoges (13 €), ou disponible directement auprès de l’auteur (10 €) : francois.frugier831[@]orange.fr

 

François Frugier est originaire de Limoges. Après ses jeunes années au Lycée Gay-Lussac, il poursuit ses études et après son service militaire, entre chez Legrand pour y effectuer toute sa carrière. Il sera membre du comité de direction jusqu’à sa retraite en 2007. Après deux ouvrages “Regards sur les Ressources humaines” dans lequel il revient sur ses souvenirs professionnels, et “La Mémoire qui s’éloigne” relatif à ses souvenirs d’enfance, il signe avec “Le masque et la prune” son troisième ouvrage. François est impliqué depuis de nombreuses années dans l’association des Anciens de Gay-Lu.

 

Afin de faire face à ces semaines de confinement qui s’enchaînent, notre camarade Paula Iselin, membre active de la Commission Culture, nous propose de partager quelques uns de ses coups de cœur, anciens ou récents, à propos de diverses sortes d’enfermement… #restonscheznous #restezchezvous 

 

Côté Littérature

 

 

Louise Penny “Le beau mystère”

(Série Une enquête de l’inspecteur-chef Armand Gamache)

Un huis clos au sein d’un monastère, caché au creux d’une forêt québécoise. Une communauté protégée par le silence et par sa passion pour le plain-chant, le “beau mystère”. L’assassinat du chef de chœur provoque l’irruption, dans ce lieu fermé à tout étranger, de deux enquêteurs, qui vont ainsi vivre l’expérience d’une retraite forcée, d’un étrange “confinement”.

 

Elena Piacentini, “Des forêts et des âmes” (2014)

(Série Pierre-Arsène Leoni, 6)

Un centre psychiatrique pour adolescents en difficulté, dans la forêt vosgienne. Une jeune femme dans le coma. Autour d’eux, le tissage étouffant des intérêts financiers.

 

Metin Arditi, “L’Enfant qui mesurait le monde” (2016)

(prix Méditerranée 2017, prix du meilleur roman des lecteurs Points 2017, Prix Littératures Européennes Cognac – Prix des Lecteurs 2017 )

Une petite île grecque, coupée de la modernité, où un jeune autiste tente d’ordonner le chaos du monde.

 

 

Côté Spectacle vivant

 

Et, pour écarter les barreaux, encore et toujours, la musique !

Un beau concert baroque, à la Chapelle Royale de Versailles, par le Concert d’Astrée, sous la direction d’Emmanuelle Haïm.

Le Requiem de Campra à la Chapelle Royale de Versailles

En première partie, deux grands motets, In convertendo Dominus, de Rameau ; In exitu Israël, de Mondonville; puis le Requiem de Campra.

Spectacle filmé le 20 novembre 2019 à la Chapelle Royale de Versailles
Tournée européenne en novembre 2019

 

Quelques réactions au “confinement”

Journal de confinement de Wajdi Mouawad, directeur de La Colline

Le journal du lundi 6 avril, Jour 21, est à écouter, par les amoureux des chats, en particulier, des animaux, en général !

 

Quelques émissions à [re]découvrir au gré des intérêts de chacun

Julia Margaret Cameron’s 1867 photograph Hypatia

 

Fête de la science 2017

Hypatie d’Alexandrie
Philosophe et mathématicienne grecque du IVe s., à la fin pour le moins tragique, merveilleusement interprêtée par Rachel Weicz, dans le film Agora, présenté au Festival de Cannes 2009, et largement primé (Prix Goya, festival international du film des Hamptons)

 

 

L’émission “Au cœur de l’orchestre” de France Musique, en particulier celle du 9 février 2020, qui nous permet de mieux appréhender les différents rôles des instruments au sein de l’orchestre, à partir d’extraits musicaux allant de Mozart à Eliott Carter (1908-2012).

 

Anciennes et anciens de Gay-Lu, vous souhaitez contribuer en nous partageant vos coups de coeurs ? Faites-le nous savoir afin que nous puissions relayer l’information sur le Mag !