Articles

Notre camarade Alain Texier nous propose aujourd’hui une exploration passionnée du phénomène nobiliaire. La noblesse, outre le statut, est également un ensemble de droits et devoirs. Il nous livre avec cet ouvrage “Noblesse, titres et armoiries” son expertise en la matière, et son goût de la transmission.

 

Le mot de l’éditeur

Le choc des armures. Le chatoiement des étoffes. L’ambiance feutrée des grands conseils d’administration. Ces représentations conjurent ensemble l’image de la noblesse. Mais la noblesse c’est également l’agriculteur et – selon le mot de Charles De Gaulle – “l’éternel retour des labours, des semailles et des moissons” ; c’est le militaire, prêt à donner sa vie, c’est le médecin partant en mission dans des contrées isolées pour y soigner ceux que le monde délaisse, c’est l’humanitaire qui, s’engageant dans une forme contemporaine du combat pour la justice et pour la dignité, vient en aide aux populations dans le dénuement. La noblesse, dans les temps anciens, c’est un statut, un ensemble de droits et de devoirs. C’est aussi, dans les temps anciens mais également aujourd’hui, un cœur, un cœur qui va vers le plus démuni. C’est une âme, une âme qui veut s’élever. La noblesse, l’ultime frontière de nos aspirations.

 

Noblesse, titres et armoiries, d’Alain Texier. Paru chez LMG Editions. Avril 2021 
Livre broché, grand format 215 x 135cm- 166 pages – ISBN : 979-10-95165-20-0 – Prix de vente public : 9 €



L’auteur

Alain TexierAlain Texier est Docteur en droit et diplômé d’études supérieures de droit public (Limoges) et de Science politique (Paris X Nanterre). Ancien élève du Lycée Gay-Lussac de Limoges, il a fondé le jeudi 25 aout 1988, entre millénaire et bi-centenaire – la Charte de Fontevrault en l’abbaye royale homonyme. Il a également collaboré aux Cahiers de Chiré et publié un certain nombre d’ouvrages. Il a mené de front une carrière d’Universitaire, et lutté pour la sauvegarde d’un certain nombre de traditions, tout en œuvrant au service de l’idéal royaliste. Il est aujourd’hui Maître de conférences à la Faculté de Droit et des sciences économiques de Limoges.