Articles

Notre camarade Gérard Terrier, ancien du lycée Gay-Lussac, médecin hospitalier de métier, nous partage dans ce nouvel essai son regard sur la mort. Déjà évoqué sous le prisme des proches dans son livre “Ils les ont tant aimés“, ce sujet souvent tabou est ici abordé avec une grande sensibilité.

Le mot de l’éditeur

Un témoignage authentique et sensible, exprimé ici sans avis définitif ni postures.

La mort La dernière énigme

Mourir est notre lot commun. Pourtant, les conditions dans lesquelles intervient la mort (souvent à l’hôpital) sont rarement abordées : à quoi doit-on s’attendre ? À travers ses expériences professionnelles, le docteur Gérard Terrier nous permet, en quelque sorte, d’apprivoiser ce moment ultime. L’auteur relate des fins de vies lentes ou brutales, traversées avec désespoir, résignation, quelquefois révolte, ou encore avec discrétion, courage et même parfois humour, mais toujours accompagnées dans la dignité. Au moment où l’on débat à nouveau d’un «droit à mourir», l’éclairage de celui qui a suivi de nombreux patients jeunes, adultes ou plus âgés, est un véritable plaidoyer pour le développement des soins palliatifs et de l’accompagnement de la fin de vie, à domicile comme en institutions.

“La Mort, la dernière énigme” du Dr Gérard Terrier. Essai – Idées libres. Editions Mon Limousin. Février 2022.
Broché, reliure cousue. 176 pages, 21 x 15 cm. ISBN 2490710257. Prix de vente : 18€.

L’auteur

Gérard TerrierGérard Terrier est anesthésiste-réanimateur, notamment dans le secteur pédiatrique, spécialité qu’il a exercée au CHU de Limoges. En 2005, il y crée le Service d’accompagnement et de soins palliatifs qu’il dirigera jusqu’en 2014. Il a enseigné l’éthique médicale à la Faculté de médecine de Limoges et préside plusieurs comités d’éthique.

Il a signé de nombreux ouvrages, comme Un enfant des Coutures, en lien avec Limoges sa ville d’origine, d’autres avec son métier tels qu’Us et coutumes de la salle de garde et Ils les ont tant aimés. Il avait également donné une conférence en 2019 au Lycée sur le thème “Evolution de l’anesthésie, de la chirurgie pédiatrique et du traitement de la douleur à Limoges, de la première Guerre Mondiale à nos jours“, et nous avait partagé quelques conseils de prévention au moment de la pandémie.

Notre camarade Gérard Terrier, ancien du lycée Gay-Lussac, médecin hospitalier de métier, porte un regard amusé sur ces traditions au sens initiatique certain de la salle de garde.

Us et coutumes de la salle de garde

La salle de garde est un lieu “mythique”.

Malheureusement, avec l’évolution de la société, et le monde médical ne fait pas exception à la règle, les traditions se perdent. Ce petit ouvrage vous fait pénétrer au sein de coutumes et de rites qui remontent à la nuit des temps. Ces derniers sont souvent l’objet d’inexactes interprétations, voire de fantasmes.

Cette description, vue “de l’intérieur”, permet de faire connaissance avec un milieu où les traditions, les us et coutumes et les symboles, bien qu’ancrés depuis des siècles, sont en train de s’étioler voire de tomber en désuétude.

 

Us et coutumes de la salle de gardeEditions l’Harmattan Collection Médecine à travers les siècles – Avril 2019
Broché – format : 13,5 x 21,5 cm – ISBN : 978-2-343-17138-8 • 3 avril 2019 • 82 pages – 11,50 €

 

Gérard TerrierAncien élève de l’école primaire du boulevard Saint-Maurice et du Lycée Gay-Lussac, Gérard TERRIER entre à la Faculté de Médecine de Limoges et il deviendra Médecin hospitalier durant des décennies. En 2004, il est nommé Chef de service des soins palliatifs du C.H.R.U. Dupuytren. Par ailleurs, il s’adonne à l’Écriture avec bonheur et il a publié plusieurs ouvrages en lien son vécu du milieu médical.

 

Vous avez publié un ouvrage, enregistré un disque, réalisé un film… Pensez à nous en informer, nous nous en ferons le relai auprès du réseau des Anciens de Gay-Lu. Contactez-nous !