Portrait de George Sand

Notre camarade Gérard Peylet nous partage sa passion littéraire pour George Sand, au travers de cet essai “De l’universel à l’intime”. Une publication qui fait écho à une sortie culturelle organisée par la commission Culture des Anciens de Gay-Lu, “Sur les pas de George Sand” en mai 2019.

 

Le mot de l’éditeur

Grand écrivain romantique, maître à penser exceptionnel, George Sand est un des auteurs en qui s’incarne l’esprit du temps où elle vécut, ses passions, ses aspirations, ses déceptions. On la trouve liée à tous les grands courants aussi bien politiques, religieux, que philosophiques et littéraires. Il y a dans son œuvre une dimension d’universalité, d’humanisme. Elle a vécu le siècle, et elle l’a traduit dans son œuvre romanesque et autobiographique, dans des essais de toutes sortes, dans sa correspondance. Tous ces textes sont marqués par une générosité exceptionnelle, un désir d’améliorer la condition humaine en plaçant toujours un immense espoir dans l’éducation.

Ce livre éclaire l’unité de la pensée et de l’imaginaire sandien dans une diversité étonnante d’écritures et de genres. Il souligne aussi la modernité d’une œuvre dont le succès en France et dans le monde est toujours grandissant depuis le dernier tiers du XXe.

Si les études sandiennes sont nombreuses, on n’avait jamais encore abordé l’ensemble de ses textes, de façon aussi personnelle, en refusant de séparer, pour comprendre cette œuvre en profondeur, la personnalité, la pensée, et l’art de l’auteure. Un seul fil rouge réunit, dans la continuité, les trois parties de ce livre : la générosité, “l’œil du cœur”.

 

« George Sand, de l’universel à l’intime : “l’œil du cœur” » de Gérard Peylet. Editeur : Presses Universitaires de Bordeaux, Collection Imaginaires et écritures. Livre broché, format 16x24cm. 272 pages. ISBN : 979-10-300-0580-6. Septembre 2021

Biographie de l’auteur

Gérard PeyletGérard Peylet, professeur à l’Université Bordeaux Montaigne, est spécialiste de littérature moderne et contemporaine, plus particulièrement du XIXe siècle, du romantisme et de la littérature « fin de siècle ».  Il a publié récemment Joseph Rouffanche : une grande voix poétique (PULIM, 2019), L’intime en question aujourd’hui (Edilivre, 2020) et Ce territoire auquel on appartient (Edilivre, 2020). Impliqué depuis quelques années au sein des Anciens de Gay-Lu notamment dans la Commission culture, il est également la cheville ouvrière de la création de l’association ARAL (Association Régionale des Amis du Limousin).

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *