Tadam ! Nous l’attendions impatiemment, voici la 5ème enquête du personnage créé par notre camarade Philippe Grandcoing, l’antiquaire Hippolyte Salvignac. Après l’aventure de “La conspiration hongroise” qui nous amenait à Vienne, nous voici de retour en Périgord, Au cœur du pays de l’homme, dans la capitale de la préhistoire.

Le mot de l’éditeur

Couverture La Malédiction de RocalbesQuelle idée saugrenue de vouloir acheter un château en Périgord.

Dominant la vallée de la Vézère où se multiplient les trouvailles archéologiques, Rocalbes avait pourtant tout pour plaire Mais le séjour d’Hippolyte Salvignac aux Eyzies, capitale mondiale de la préhistoire, tourne vite au cauchemar en ce printemps 1910. Les meurtres se succèdent, tandis qu’archéologues français et étrangers se livrent une guerre impitoyable pour le contrôle des sites D’étranges personnages mènent un jeu trouble, à l’instar du Suisse Otto Hauser, tout à la fois hôtelier, préhistorien et businessman Pour corser le tout, le château de Rocalbes semble abriter de lourds secrets de famille.

Il est question d’assassinat, de trésor perdu et de fantôme criant vengeance, le tout sur fond d’alcool et de déchéance sociale. Hippolyte aura bien besoin du soutien du clan Salvignac de son impétueuse compagne Léopoldine et des talents de l’inspecteur Lerouet pour démêler l’écheveau de ces multiples mystères.

“La malédiction de Rocalbes”, Editions De Borée. Collection : Vents d’histoire – Mars 2022 – Couverture : brochée – Format : 15 cm x 23 cm – 276 pages – ISBN :978-2-8129-2760-7 – Prix de vente conseillé 19,90 €

L’auteur : Philippe Grandcoing

Philippe GrandcoingPhilippe Grandcoing est professeur agrégé d’histoire en classes préparatoires aux grandes écoles (hypokhâgne et khâgne) au Lycée Gay-Lussac à Limoges. Spécialiste de l’histoire de la société limousine des XIXe et XXe siècles, il consacre son talent d’historien à sa région. Auteur de nombreux ouvrages historiques et universitaires, il s’illustre dans le roman historique avec les enquêtes de l’antiquaire Hippolyte Salvignac. Philippe Grandcoing est engagé dans l’association des Anciens de Gay-Lu, en tant que membre du conseil d’administration en charge des archives.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *