Articles

« Un nouveau printemps pour Limoges » par Pierre Lefort

Notre camarade Pierre Lefort, ancien de Gay-Lu, professeur-chercheur à l’Université de Limoges, est très engagé pour son territoire. Il évoque dans ce nouvel ouvrage la perspectives des prochaines élections municipales.

 

Couverture Un nouveau printemps pour Limoges Pierre LefortComment se présentent les élections municipales de Limoges et qui va succéder à l’actuel maire Émile-Roger Lombertie en 2020 ? En quelques pages, Pierre Lefort plante le décor. D’abord le millefeuille administratif de Limoges qui n’en finit pas de faire perdre du temps sur les dossiers urgents comme le désenclavement routier et ferroviaire, puis sont abordées toutes les questions, petites ou grandes, qui font le quotidien des Limougeauds, des questions environnementales à l’activité commerciale et jusqu’aux transports en commun, en passant par l’urbanisme, le logement et le monde associatif.
Au-delà des portraits des trois derniers maires de Limoges, le rôle et le pouvoir des élus est soigneusement disséqué, à commencer par leur relation avec les services techniques et administratifs. Sans oublier la relation des élus avec l’argent, sujet habituellement tabou, mais qui est présenté ici avec objectivité et sans parti pris. Un livre que les candidats à la prochaine élection municipale devraient tous lire…
ainsi que leurs électeurs de mars 2020.

Un nouveau printemps pour Limoges, pas Pierre Lefort – Editions La Compagnie du Livre – Parution : août 2019
Livre broché – Format : 013,5cm×21,0cm×2,3cm – 272 pages – ISBN 979-10-93644-38-7 – Prix de vente 20€

 

 

Pierre LefortAncien du Lycée Gay-Lussac, Pierre Lefort est professeur à l’université de Limoges, et son activité de recherche porte sur les matériaux céramiques, au Centre Européen de la Céramique. Il a créé en 2005 la première licence profe5ssionnelle sur la protection de l’environnement, à l’IUT du Limousin. En politique il a suivi de très près la vie publique des 30 dernières années à Limoges. Il était sur la dernière liste municipale de Louis Longequeue, avant d’être adjoint d’Alain Rodet.
Il a choisi de ne pas se représenter en 2014, et il a ainsi échappé à la défaite de l’équipe Rodet. Il a été réélu en 2015 conseiller départemental du secteur nord-est de Limoges, avec plus de 60 % des voix. Depuis plusieurs années, il porte un regard critique sur les choix politiques locaux et nationaux du parti socialiste.

« Dictionnaire des rues de Limoges » de Lucas Destrem

Lucas Destrem signe ici son premier ouvrage. Avec son Dictionnaire des rues de Limoges, il nous livre un étonnant guide pour vivre et revivre Limoges à travers le temps. Notre camarade Laurent Bourdelas en signe la préface : « L’auteur livre ici une véritable et captivante histoire illustrée de notre ville, qui invite le lecteur à une déambulation érudite et plaisante… ».

 

Pour la première fois, un auteur s’attache à rédiger un dictionnaire des rues de Limoges. Après des mois de recherches, il en ressort un superbe guide de promenades dans la ville qui fera traverser au lecteur les grands moments de l’histoire de France en même temps que la petite histoire locale.

Origine des noms de lieux, personnalités, architecture, anecdotes, mystères : Limoges (avec tous ses quartiers) dévoile ses secrets. Illustré de plus de 300 photographies, documents inédits, plans anciens, esquisses, cartes postales…

 

Dictionnaire des Rues de LimogesEditions Mon Limousin – Juin 2019
Broché, reliure cousue – 360 pages en couleur, 15 cm x 21 cm – ISBN : 978-2-49071-003-4 – Prix : 25 €
Plus de 300 illustrations avec un plan ancien hors-texte en rabats de couverture, index des 1800 rues + plan de repérage, bibliographie.

 

Originaire de Limoges et ancien élève du Lycée Gay-Lussac, Lucas Destrem est diplômé de géographie culturelle et politique (master recherche de l’Université de Genève), titulaire d’un Master 2 Aménagement et urbanisme, mention Aménagement et valorisation des patrimoines de l’Université Lille 1. Passionné par les questions patrimoniales, intéressé par les projets et politiques d’aménagement du territoire et notamment par les thématiques de la culture, de la démocratie et des mobilités, il est aujourd’hui en poste au Pays d’art et d’histoire des Pyrénées Cathares, comme Chargé de mission Inventaire/valorisation du patrimoine industriel. Découvrez son portfolio Géographismes

« Histoire des bouchers du Château de Limoges » de Laurent Bourdelas

Notre camarade, Laurent Bourdelas, historien et écrivain passionné de l’histoire de Limoges, publie un nouvel ouvrage riche de nombreuses illustrations. « Les Bouchers du Château de Limoges » met à l’honneur l’histoire de la corporation des bouchers de la ville de Limoges, de la confrérie Saint-Aurélien, histoire également d’une rue et d’un quartier, du Moyen-Âge aux heures contemporaines : histoires, anecdotes, personnages, temps forts… 

 

Le Mot de l’Editeur

Dans cet ouvrage très richement illustré, l’auteur propose une histoire renouvelée de la corporation des bouchers du Château de Limoges, essentiellement ceux de la rue de la Boucherie. Remontant à l’Antiquité, évoquant le Moyen Âge, puis l’Ancien Régime et la période révolutionnaire, il étudie le XIXe siècle et la période contemporaine, nourrissant son travail de ceux de ses prédécesseurs, de celui des archéologues, mais également d’archives inédites, dont celles de la Confrérie Saint-Aurélien. C’est ainsi que l’on découvrira l’histoire du Cercle Saint-Aurélien, créé à la fin du XIXe siècle dans l’esprit corporatiste et chrétien cher à Albert de Mun.

Étudier cette rue emblématique de la ville de Limoges, c’est comprendre qu’elle se situe au carrefour de l’artisanat et du commerce, de la vie familiale, de l’architecture, de la religion, de la politique et de la gastronomie. C’est aussi saisir qu’elle participe de l’identité limougeaude, à tel point qu’elle a inspiré les écrivains et les poètes, mais aussi les peintres et les photographes, dont Laurent Bourdelas nous livre ici une anthologie. Le quartier a évolué au fil du temps, mais il est encore bien vivant et toujours cher à ceux qui le fréquentent, qu’ils soient de Limoges ou d’ailleurs.

 

Table des matières

  • Préface de Pierre Lamige, 1er syndic de la Confrérie Saint-Aurélien
  • La boucherie au temps des Gaulois et des Romains
  • Moyen Âge
  • Des Temps modernes au XIXe siècle
  • Dix-neuvième siècle et début du vingtième
  • Le Cercle Saint-Aurélien, entre corporatisme, religion et loisirs, de 1887 aux années 1960
  • La Confrérie Saint-Aurélien et la rue de la Boucherie des années 1960 aux années 2020
  • Une « figure obligée » : écrire sur les bouchers et leur rue
  • Peindre et photographier la Boucherie et les ostensions

Les Bouchers du Château de Limoges – Laurent Bourdelas – Editeur : Geste Editions, Collection Beau Petit Pays – Mai 2019 – 15,5 x 22 cm – 264 pages – ISBN: 979-10-353-0331-0 – Prix public : 20 €

 

Laurent BourdelasLaurent Bourdelas, écrivain, fait partie des Anciens de Gay-Lu. Impliqué dans l’association, il est notamment à l’origine de la création des Rencontres de Gay-Lussac.

 

Anciennes et anciens de Gay-Lu, vous avez vous aussi récemment publié un livre, réalisé un film ou même enregistré un album ? Faites-le nous savoir afin que nous puissions relayer l’information sur le Mag !

« Un enfant des Coutures » de Gérard Terrier

Notre camarade Gérard Terrier, ancien du lycée Gay-Lussac, évoque les souvenirs de son enfance vécue à la Cité des Coutures, l’une des plus anciennes cités ouvrières de Limoges. Il décrit l’esprit de solidarité qui régnait dans ce grand ensemble d’immeubles, ainsi que les personnages qui ont marqué l’histoire récente de la ville.

Couverture Un enfant des couturesLa Cité des Coutures est une des plus anciennes parmi les cités ouvrières de la ville de Limoges. Sa situation, près de la Gare des Bénédictins fait que son histoire est très liée au monde cheminot.
Pour y avoir vécu une partie de son enfance, l’auteur nous plonge dans ce qui fait la vie d’un quartier : ses locaux, ses habitants, leur mode de vie…
Au fil de souvenirs très personnels, nous découvrons l’état d’esprit de cet ensemble d’immeubles où règne une humanité, un sens de la solidarité que l’on ne trouve plus dans ce qu’il est convenu d’appeler « les grands ensembles ».
Ce livre est aussi une galerie de portraits de personnages qui ont marqué l’histoire récente de Limoges ou plus particulièrement la Cité des Coutures.
Laissez-vous prendre au charme suranné de ce récit où l’on perçoit une vraie fidélité à des racines populaires et à des valeurs universelles qu’il est réconfortant de rencontrer encore de nos jours.

Un enfant des couturesEditions de la Veytizou P.L. – Collection : Eclats de villes – Octobre 2018
Reliure : Broché– Format 21 cm x 15 cm – 203 pages – ISBN: 978-2-35192-210-1 – 22€ en librairie

 

Gérard TerrierAncien élève de l’école primaire du boulevard Saint-Maurice et du lycée Gay-Lussac, Gérard TERRIER entre à la Faculté de Médecine de Limoges et il deviendra Médecin hospitalier durant des décennies. En 2004, il est nommé Chef de service des soins palliatifs du C.H.R.U. Dupuytren. Par ailleurs, il s’adonne à l’Écriture avec bonheur et il a publié plusieurs ouvrages aux Editions de La Veytizou, notamment Souvenirs d’un Carabin (2 Tomes) et HOSTO Biographie.

 

Offre spéciale pour les Anciens de Gay-Lu !
Possibilité de commande directe auprès de notre camarade Gérard Terrier : l’auteur propose d’abandonner ses droits, le livre se retrouve alors à 20 €… sans compter la dédicace s’il dispose du prénom de l’acheteur !
Nous contacter

Autour de l’Atelier Fauré avec Michel Kiener

Couverture du livre

Logo RCF LimousinA l’occasion de la parution de son ouvrage « Les émaux art-déco de l’Atelier Fauré, Limoges 1919-1985 » aux éditions Culture et Patrimoine en Limousin , Laurent Bourdelas reçoit l’historien Michel Kiener (ancien de Gay-Lu) en interview sur le plateau d’RCF Limousin.


LES EMAUX ART DECO DE L’ATELIER FAURE, LIMOGES 1919-1985, de Michel C. Kiener, 2016, aux Editions Culture et Patrimoine en Limousin, 180pages, ISBN : 978-2-91167-90-2, 23×28,5 cm.

Voir le site de l’éditeur Culture et Patrimoine en Limousin