Articles

Agenda 2020 : conférence et sorties en perspective !

Vous les aviez appréciées, après un petit temps de pause, les Rencontres de Gay-Lussac ont repris, avec un cycle de conférences en lien avec l’histoire de notre belle cité de Limoges, auxquelles s’ajoutent les sorties culture et nature du printemps, animées par des Anciens de Gay-Lu engagés.

Vous avez été une trentaine à participer à la première conférence donnée par Laurent Bourdelas, sur Les Bouchers du château de Limoges, le 7 février dernier.

Durant un peu plus d’une heure, il a évoqué l’histoire de cette corporation des bouchers de la ville de Limoges, de la confrérie Saint-Aurélien, histoire également d’une rue et d’un quartier, du Moyen-Âge aux heures contemporaines : histoires, anecdotes, personnages, temps forts…

Retour en images sur la rencontre.

Un avant-goût de son dernier ouvrage, paru aux éditions Le Geste. Une séance de dédicaces et un verre de l’amitié offert par l’association ont clôturé cette rencontre riche d’échanges et de convivialité.

 

Conférence « Limoges 1920-2020 : cent ans de la vie d’une ville »

Le prochain rendez-vous se tiendra sous le signe de l’architecture et de l’urbanisme, JEUDI 12 MARS, avec notre camarade historien Michel C. Kiener .

Le Zénith en construction au bois de la Bastide (2006) : le temps des grands équipements.

Michel C. Kiener, agrégé d’histoire (et en charge des archives de l’association), est spécialiste de l’histoire du Limousin des XIXe et XXe siècles. Il évoquera au cours de cette conférence un siècle de projets urbains successifs et d’architectures à références, entre urbanisme volontariste et accidents de l’histoire, en images et dans le texte.

Entrée gratuite sur inscription préalable. Rendez-vous Jeudi 12 Mars à 18h, Salle Joseph Stork, au Lycée Gay-Lussac, Limoges.

En savoir plus et s’inscrire.

 

Après ces conférences, viendra le temps des sorties Culture puis Nature

Dimanche 17 mai – Journée Culture : Vicq-sur-Breuilh, une passion de restaurer et une passion de créer.

Une nouvelle sortie culturelle, après le succès de celle de l’an dernier, « Sur les pas de Gorges Sand ». C’est à Vicq-sur-Breuilh que nous emmènent cette année nos camarades de la Commission Culture, sous la houlette de Gérard Peylet. Un programme riche de contenus et de rencontres, avec le Musée d’art naïf Cécile Sabourdy, la Chapelle de Chauveix peinte par Roch Popelier, et le Vieux Château. Ouverture des inscription mi-mars.

En savoir plus

 

Samedi 13 juin – Excursion nature autour du site serpentinique protégé du Cluzeau vers Meuzac

Le programme est en train de se mettre en place, avec l’implication de notre camarade Askolds Vilks. Un rendez-vous à suivre !

En savoir plus

 

…Sans oublier le traditionnel Banquet Parisien

Cette année, Jacques Levet, président de la section parisienne, nous ouvrira les portes cette année du Musée de l’Armée, aux Invalides. Cette traditionnelle rencontre se déroulera le samedi 6 juin sous la présidence de l’Amiral Coldefy.

 

Suivez l’Agenda des événements organisés par l’association.

 

 

 

 

Retour sur la sortie culturelle « Sur les pas de George Sand »

Le 8 mai dernier, ils étaient 23 participants à partir sur les pas de George Sand, à l’occasion de la sortie culturelle organisée par l’association des Anciens de Gay-Lu. Une journée au cœur du Berry, pour entrer dans l’intimité de ce grand écrivain du XIXe siècle.

Merci à la Commission culture pour l’organisation : Gérard Peylet, Askolds Vilks, Nicole Ferrier-Caverivière, Paula Iselin

Portrait de George Sand

Portrait de George Sand par Auguste Charpentier, 1838

George Sand, grand écrivain romantique

Nous avons choisi de placer cet itinéraire du 8 mai sous le signe d’un grand écrivain romantique qui fut aussi un maître à penser exceptionnel.
George Sand est un des écrivains du XIXème en qui s’incarne le mieux le siècle, l’esprit du temps où elle vécut, ses passions, ses aspirations, ses déceptions. On la trouve liée à tous les grands courants du siècle aussi bien politiques, religieux, que philosophiques et littéraires. Il y a dans son œuvre cette dimension d’universalité, d’humanisme. Elle a vécu le siècle, et elle l’a traduit dans son œuvre romanesque et autobiographique, dans des essais de toutes sortes, dans sa correspondance magnifique. Tous ces textes sont marqués par une générosité exceptionnelle, un désir d’améliorer la condition humaine en plaçant toujours un immense espoir dans l’éducation.

 

1. Le Domaine de Nohant

La première étape de ce parcours était consacrée à la visite du Domaine de Nohant : visite de la belle maison du XVIIIème qui a été conservée dans l’état qui était le sien du temps de Gorge Sand, puis visite libre, du parc et du jardin.

Nohant est la véritable patrie de George Sand; c’est le sanctuaire de ses souvenirs, son foyer, son asile, sa retraite. Sa vraie vie, et la plus grande partie de l’année, elle la vivait à Nohant; C’est là qu’elle a écrit son œuvre. Nohant, sous l’empire, devint une sorte de colonie artistique et littéraire, un centre intellectuel où se raccordaient les idées et les hommes, de toutes les directions de la pensée et de l’art.
C’est là que les paysans ses voisins ont inhumé “la bonne dame de Nohant”.

Cette visite fut commentée par Gérard Peylet (Nohant) et Askolds Vilks (jardin, herbiers).

 

2. Les Fresques de Vic sur Nohant

La seconde étape de cet itinéraire, tout près de Nohant, nous a permis de découvrir les magnifiques fresques de l’église de Vic (orthographiée aussi Vicq). Le nom de George Sand est attaché en 1849, au sauvetage de cette œuvre d’art unique.

Longtemps désaffectée et fort délabrée, l’église de Vicq a un nouveau desservant au milieu du XIXème, qui sous le badigeon des murs découvre des fresques remarquables du XIIème. George Sand alertée intervient aussitôt pour obtenir et le classement de l’église et des crédits pour la réparer. Mérimée prononce le classement sans délai, ce qui sauve les fresques qui ornent les deux faces d’un mur séparant le chœur de la nef, ainsi que les murs du chœur, la paroi et la voûte de l’abside.

Illumination face aux fresques de Vic sur Nohant

 

3. Les pierres jaumâtres

Pierres Jaumâtres. Tarann, dieu du Tonnerre (c.1930)

La troisième étape de ce parcours sur les pas de George Sand s’est terminée par une promenade autour d’un haut lieu romanesque de l’œuvre romanesque sandienne, nourri de légendes et qui ouvre dans un prologue poétique son roman de 1844 « Jeanne » : les pierres jaumâtres (George Sand écrivait jomâtres). Nous avons pu admirer ces pierres, spectaculaires, au sein d’un paysage creusois sauvage, un peu désertique, que l’auteure romantique aimait particulièrement.

Cette promenade fut commentée à deux voix : angle littéraire avec lecture d’une page de Jeanne par Gérard Peylet, et observations scientifiques par Askolds sur la nature de ces pierres et sur la végétation du lieu.

 

Encore un nouveau rendez-vous synonyme de convivialité et de partage parmi les Anciens de Gay-Lu !

Consulter les prochains événements

Jeunesse et patrimoine : JEP, JEP, JEP, hourra !

Pour la 34e édition des JEP, Journées européennes du patrimoine, la Région Nouvelle-Aquitaine vous donne accès à des sites exceptionnels et ouvre les portes de nombreux lycées. Elle s’associe ainsi au thème des journées 2017 : « jeunesse et patrimoine ». Un rendez-vous à ne pas manquer !

Lire la suite

Évènements

Journée Culture : Vicq-sur-Breuilh, une passion de restaurer et une passion de créer

Pour la nouvelle Journée Culturelle avec les Anciens du Lycée Gay-Lussac, rendez-vous le 17 mai 2020 à Vicq-sur-Breuilh. Un programme séduisant concocté par la Commission Culture de l’association.

 

1- Visite du Musée Cécile Sabourdy : la passion de restaurer et de créer

Exposition permanente sur les peintres naïfs (Cécile Sabourdy, André Bauchant, etc.) et exposition temporelle sur l’art brut (deux sculpteurs).

La conservatrice du Musée nous fera découvrir le musée ouvert il y a cinq ans à partir de la remarquable réhabilitation du Presbytère du XVIIème en 2014. Elle   commentera elle-même les oeuvres exposées et répondra à nos questions.

La visite se terminera par une discussion sur l’approche critique suivie devant une toile d’art naïf : “un critique d’art peut-il aborder un peintre naïf comme il aborde un peintre dont l’oeuvre correspond à des normes académiques?” (S.Birembaut, G.Peylet).

Tarif groupe visite commentée : 7,50 € par personne

En savoir plus sur le Musée

– Pique-nique tiré du sac à côté du Musée.

Chapelle de Vicq sur Breuilh

2- Chapelle de Chauveix peinte par Roch Popelier, artiste limousin : la passion de restaurer et de créer

Cette chapelle contient les très belles fresques de Roch Popelier, artiste contemporain de la figuration, trop peu connu. Elles représentent la vie de François d’Assise. Trois années de travail ont été nécessaires à l’artiste pour redonner vie à cette chapelle du XIe siècle quelque peu abandonnée jusqu’au début du XXIe siècle. Le travail graphique de Roch Popelier est remarquable ainsi que son utilisation originale des couleurs. Ces fresques révèlent des affinités avec Picasso et Cocteau au niveau de la technique.

Les membres de la commission culture (P.ISelin, I.Paulin, G.Peylet) commenteront ces fresques en échangeant leur lecture avec les participants.

Visite gratuite.

 

 

3- Vieux château de Vicq sur Breuilh : la passion de restaurer et de créer

Du haut de sa colline, le château domine le bourg de Vicq sur Breuilh. Certaines parties à caractère renaissance sont remarquables. Le Vieux Château, entouré par des douves, protégé par les anciens bâtiments d’exploitation agricoles, se dresse au fond de la cour.

Cette visite nous fera découvrir, au-delà de la beauté architecturale, l’histoire d’une passion qui a permis la restauration – toujours en cours – de ce château, aujourd’hui lieu d’accueil pour les spectacles culturels, les séjours d’artistes, les concerts et d’autres formes de création.

Visite assurée par Madame de Neuville, pour 1€ symbolique.

Découvrez dès à présent le Vieux Château de Vicq-sur-Breuilh

 

Sous réserve : moment musical de clôture dans une salle du château ou dans l’église de Vic sur Breuilh. La réalisation de ce moment de clôture dépendra du nombre d’inscrits car nous ne pouvons prévoir ce moment, qu’en proposant l’entrée gratuite à notre groupe et aux invités extérieurs, ce qui suppose la pratique du “chapeau”.

 

Ouverture prochaine des inscriptions.

 

Retour sur la Journée Culture proposée le 8 mai 2019, sur les pas de George Sand : Lire l’article